14-2014 après JC: le bimillénaire de la mort d'Auguste en Campanie

Augusto a Napoli

Naples célèbre jusqu'au 4 Mai l'empereur Auguste, qui a eu un rôle profond dans le sort de la Campanie, de l'Italie et de la Méditerranée, avec l'exposition "Auguste en Campanie. Du Ottaviano au Divo Augusto. 14-2014 après J.C.". L’initiative célèbre la figure de l’empereur romain 2000 années après sa mort, à Nola, à travers un parcours qui a lieu entre 11 salles du Musée Archéologique National d Naples, racontant les lieux de la région qui l'ont vu protagoniste dans l’ascension au pouvoir.

La période de la principauté d'Auguste fut l'une des plus prospères de l’antiquité. L’empereur établit à Campo Miseno la base de la flotte romaine dans la mer Tyrrhénienne, construisit des oeuvres majestueuses dans toutes les villes de la Campanie, et améliora le réseau routier. Beaucoup de villes ont vécu dans cette période leur moment de splendeur maximale du point de vue économique et de la construction. Parmi les plus importantes interventions publiques datant à cette période il doit être compté l’aqueduc d'Auguste, qui était alimenté par les sources du Serino et, avec un parcours principalement sous terre de 96km, portait l'eau aux fontaines et citernes publiques et privées fournissant l'eau potable aux nombreux centres urbains comme Naples, Pozzuoli, Baia, Nola, Acerra et Pompéi.

Mais le mythe d'Auguste est basé aussi sur de nombreuses légendes nées autour de sa figure. On dit par exemple que lui obéissent même les grenouilles et qu'il reçût des signes et des rêves prémonitoires. Après sa mort il fut proclamé divus et devint le sujet de rites religieux, ils furent édifiés temples qui lui sont dédiés, où les collèges sacerdotaux consacraient des festivités dans le jour de sa naissance.

Achetez des billets en ligne

L’expérience en Campanie commença pour Auguste de Capri, où il a débarqué pour la première fois en 29 avant JC revenant de l’Orient, et où il a passé de longues périodes au cours de sa principauté, donnant aussi une contribution importante à rendre célèbres les merveilles de la côte. Il mourut à Nola le 19 Août de 14 après J.C., tombé malade en voyage et là-bas il est encore célébré avec une statue de bronze qui lui est dédiée et placée dans la place de la Cathédrale de San Felice à Nola.

L'exposition actuelle à Naples s'ouvre avec la statue d'Auguste qui “accueille” le public, à la redécouverte du lien fort qui a rejoint l’empereur à l'histoire de la Campanie, dans un parcours qui se déroule entre 11 salles: à partir de la célébration du couple impérial (Auguste et Livie), à la description de la dynastie Giulio-Claudia, jusqu'aux grands changements politiques et sociaux après la pax d'Auguste.

Plus de cent oeuvres exposées, y compris des statues, des plaques de marbre, plâtres de Pompéi, vases et d'autres objets de la vie quotidienne, enrichissent l'exposition qui retrace la vie d'un homme qui a réussi – en plus de quarante ans – à changer pour toujours l'histoire de l’empire. Le coeur de l'exposition napolitaine provient des pièces de grande valeur qui montrent un lien entre le pouvoir impérial et les territoires de la Campanie. Des oeuvres telles que le Cratere di Gaeta, le Marte di Cuma et l'inscription des Jeux Olympiques trouvée au cours des fouilles du métro de Naples, ont été restaurées et exposées spécifiquement pour l'exposition.

Achetez des billets en ligne