Galerie de l'Académie: L'histoire

Galleria Accademia

La Galerie de l'Académie de Florence a été fondée en 1784 par le Grand-Duc de Toscane Pietro Leopoldo ensemble avec l’Académie des Beaux-Arts, une école école consacrée à l'enseignement de l'art, qui existe encore, dans l'ancien bâtiment qui appartenait autrefois à l'hôpital de San Matteo et pièces adjacentes de l'ancien couvent de San Niccolò di Cafaggio. La Galerie fut construite comme un lieu de rassemblement pour les oeuvres d’art qui étaient utilisées pour la formation des jeunes artistes, où ils pouvaient trouver des oeuvres d'art (originales et reproduites) sur lesquelles fonder la connaissance, l'étude et l'imitation pour leur formation artistique. Donc ici ils furent placés des plâtres, dessins, modèles et diverses peintures.

Au fil du temps la Galerie a été progressivement enrichie avec des peintures de couvents supprimés par le Grand-Duc Pietro Leopoldo à la fin du XVIIIème siècle et ensuite par Napoléon en 1810. En 1873 y fut transférée, de la Piazza della Signoria, la célèbre statue du David de Michelangelo Buonarroti, avec l'intention de la préserver des intempéries. Pour augmenter la valeur de la statue il fut réalisé aussi une fenêtre sous le toit par Emilio De Fabris et l'espace de la Tribune autour d'elle.

La Galerie de l'Académie est devenue un musée public en 1892 et vers 1950 furent ouvertes la Salle du Colosse et les Salles Byzantines. Enfin y furent aussi annexées la gypsothèque de Lorenzo Bartolini et une riche section dédiée aux instruments de musique pour témoigner la passion des Medici pour le théâtre et la musique.

Achetez des billets en ligne

La Galerie fut conçue spécifiquement pour accueillir des oeuvres d'art de grande valeur et son architecture, particulièrement spectaculaire, le prouve. Les collections ont changé au cours des XIXème et XXème siècles, en raison des améliorations ultérieures, prêts et restitutions à d'autres galeries florentines et en particulier les Offices.

Aujourd'hui la Galerie de l'Académie de Florence conserve quelques-unes des plus belles oeuvres de Michelangelo. En premier lieu le David (1501), symbole de Florence dans le monde et chef-d'oeuvre de la Renaissance. En plus de cela y sont conservés les célèbres sculptures de Michelangelo appelées Prisons, le San Matteo et la Pietà di Palestrina. Mais la Galerie de l’Académie n'est pas seulement Michelangelo, parmi les chefs-d'oeuvre ici logées qui méritent certainement une visite il y a aussi L’enlèvement des Sabines de Giambologna, la Vierge et l'Enfant et la Vierge de la Mer de Botticelli et quelques oeuvres de Perugino, Filippino Lippi, Pontormo et Bronzino.

Achetez des billets en ligne