Instruments de musique à la Galerie de l'Académie

museo strumenti musicali

A l'intérieur de la Galerie de l'Académie de Florence il y a une section entière dédiée aux instruments de musique anciens, y compris certains instruments du luthier Antonio Stradivari et Bartolomeo Cristofori, l'inventeur du piano. Un vrai bijou à découvrir pour les amateurs de l'opéra, du théâtre et de la musique classique.

Le Musée des Instruments de musique a été inauguré en 2001 et présente une cinquantaine d'instruments des collections privées des grands-ducs de Toscane, Medici et Lorena, recueillis entre la seconde moitié du XVII siècle et la première moitié du XIXème, puis passés au Conservatoire Cherubini de Florence.

La collection montre comment la musique a joué un rôle de premier plan dans la cour des Medici. Le piano, par exemple, fut une invention créée précisément pour les Medici par Bartolomeo Cristofori qui fut appelé à la cour par le Grand Prince Ferdinando comme fabricant d'instruments de musique en 1688. Il se dévoua à l'expérimentation de nouveaux matériaux et à la création de sons innovateurs et inventa un nouvel instrument à clavier dans lequel les cordes, au lieu d'être pincées comme dans le clavecin, elles étaient frappées par des petits marteaux afin de produire un son plus nuancé, le piano précisément.

Achetez des billets en ligne

Parmi clavecins anciens, instruments à vent et percussions, alors nous trouvons une pièce unique du maître Antonio Stradivari, une viole parfaitement conservée dans son état original. Elle fut réalisée en bois de sapinette et érable pour le Quintetto Mediceo composé de deux violons, deux violes et un violoncelle. La viole est parfaite dans son extrême élégance et sophistication avec des précieuses marqueteries de nacre, ivoire et ébène et des détails des armes des Medici. Mais ce n'est pas la seule pièce Stradivari exposée, il y a aussi un violon de 1716 et un violoncelle de 1690. Nous trouvons également exposés un violon et un violoncelle de 1650 de Niccolò Amati, luthier de Cremona et professeur de Stradivari lui-même.

En plus des instruments de musique, le musée présente un certain nombre de peintures qui concernent la culture musicale de l'époque, comme deux grands exemples de Anton Domenico Gabbiani représentant le Grand Prince Ferdinando de’ Medici entouré par les musiciens de la cour montrant des violes, violoncelles et una lyre. Alors que, dans la salle dédiée à Bartolomeo Cristofori il y a des peintures de natures mortes qui combinent des tables de dîner avec des représentations d'instruments de musique de l’époque.

Dans la section multimédia vous pouvez écouter les sons de la plupart des instruments exposés et retracer, à travers une vidéo, la naissance et le développement du théâtre à Florence.

Achetez des billets en ligne