La cour du Bargello

Bargello Cortile

Le musée du Bargello se compose de plusieurs salles, dont chacune abrite de chefs-d'oeuvre artistiques extraordinaires. Mais à l'entrée, la première chose qui frappe le visiteur est sa cour.

Construite au XIIIème siècle, la cour du palais se développe autour d'un porche sur trois côtés avec des arcs en plein cintre sur des piliers octogonaux. Plus tard, au XIVème siècle, la cour a été enrichie avec le balcon et l'escalier construit par Neri Fioravanti, en style gothique.

Pendant longtemps, le Bargello fut la prison de la ville et, pendant cette période, les arcades du porche et du balcon furent fermées, avant d'être rouvertes et restaurées dans la seconde moitié du XIXème siècle, lorsque tout l'édifice fut soumis à une restauration. La cour fut probablement la partie la plus valorisée par la restauration, et pour réouverture des loges et pour la restauration des symboles du Podestat et des juges de la roue qui étaient restés. En outre, dans cette occasion, ils furent également réalisées de nouvelles fresques par Gaetano Bianchi, sous les arcades, avec les étendards des quartiers et des symboles du Podestat.

Achetez des billets en ligne

Aujourd'hui la disposition de la cour du Musée National du Bargello, présente quelques sculptures du Palazzo Vecchio, du Jardin de Boboli et du celui de Castello.

En entrant, nous voyons de suite dans le milieu de la cour un puits octogonal. Ici sont exposées des statues de marbre de grande importance artistique et historique, y compris les six sculptures allégoriques de Bartolomeo Ammannati, l’Océan de Gianbologna, certains reliefs par Benedetto da Maiano et le soi-disant Canon de San Paolo de Cosimo Cenni.

Au cours de l'été la cour spectaculaire du musée du Bargello se transforme en une scène exceptionnelle pour un événement, Été au Bargello, qui abrite une offre culturelle intéressante en ouvrant les portes du musée au théâtre, à la danse, à la musique classique, contemporaine et d'auteur.

Achetez des billets en ligne