La poésie de la lumière exposée à Venise

John Singer Sargent

Jusqu'au 15 Mars le Musée Correr à Venise propose un parcours étonnant qui retrace l'évolution de l'art vénitien du XVIème au XIXème siècle avec plus de 130 dessins extraordinaires de la National Gallery of Art de Washington, l'une des collections les plus importantes qui traversent l'art et le mythe de Venise.

Parmi les dessins vénitiens exposés on trouve des oeuvres de grands maîtres qui vont de la Renaissance au XIXème siècle, donc noms tels que Mantegna, Bellini, Giorgione et Titien, jusqu'à arriver à Veronese, Tiepolo, Piazzetta et Canaletto, ainsi que les étrangers séduits par le charme de Venise comme Callow, Sargent, Whistler et Werner.

Les possibilités infinies de la lumière sont explorés à travers un groupe sélectionné de dessins préparatoires, esquisses rapides, études et modèles mais aussi de compositions finies, des oeuvres qui offrent une poétique faite de lumières, ombres et clair-obscur, formes et mouvements, sentiments et visions. Un parcours fascinant à travers quatre siècles de l'art vénitien, dans le fonde de Venise comme un centre de production artistique mais aussi et surtout comme une source d'inspiration et véritable sujet des oeuvres.

L’exposition s'ouvre avec les dessins des maîtres les plus importantes de la Renaissance, donc Andrea Mantegna, Giovanni Bellini et Vittore Carpaccio, dequel est présentée aussi une Conversation sacrée dans un paysage de grand lyrisme. Puis nous trouvons les dessins de Dürer, Giorgione, Campagnola et Gerolamo Romanino avec une oeuvre qui combine magnifiquement effets ombragés inondés de lumière extraordinaire, la Vierge avec l'Enfant, Saint Antoine Abbé, Saint François et un donneur.

Achetez des billets en ligne

Ca' Rezzonico

Ca' Rezzonico Billets

À partir de 8,50
RÉSERVEZ !

Nous trouvons aussi les oeuvres de Lorenzo Lotto, Tiziano et Sebastiano del Piombo, l'un des plus raffinés artistes de la Renaissance vénitienne. Le dessin en craies colorés de Jacopo Basano introduit la sélection des oeuvres du XVIème siècle qui comprend la Dérision de Christ, l'une des oeuvres du groupe de six dessins sur la vie de Jésus réalisés en craies multicolores sur papier bleu vénitien. Il y a en outre des études de nus et des esquisses de Jacopo Tintoretto, Paolo Veronese et Palma il Giovane.

La saison heureuse du XVIIIème siècle vénitien est documentée dans tous ses aspects à travers des oeuvres de grande qualité, dont la plupart n'ont jamais été exposées en Italie. Ils sont exposés aussi les maîtres du rococo tels que Sebastiano Ricci, Antonio Guardi et Antonio Pellegrini. De Gianbattista Piazzetta sont exposées les Têtes de caractère, réalisées à la craie et charbon. Une sélection de 12 oeuvres de Giambattista Tiepolo couvre presque toute la durée de son activité et tous les aspects de sa production graphique: études composants à la plume, dessin de nu, caricatures et une section spéciale dédiée aux paysages. Parmi ces derniers, on peut admirer les peintures gouaches colorées réalisées par Marco Ricci et Francesco Zuccarelli, Francesco Guardi, Bernardo Bellotto et Canaletto, dequel nous soulignons les deux dessins de la série des Fasti dogali et un noyau important de “représentation” d'architecture et d'images fantastiques de Giovanni Battista Piranesi.

La dernière partie de l'exposition finalement conduit le visiteur dans le mythe, dans le rêve qui a construit et répandu dans le monde l’image romantique de Venise. L'exposition se termine donc avec quelques dessins évocateurs de James McNeill Whistler et de John Singer Sargent, où la même lumière devient poésie.

Achetez des billets en ligne

Ca' Rezzonico

Ca' Rezzonico Billets

À partir de 8,50
RÉSERVEZ !