La tour et la cloche du Bargello

Torre volognana

Dans le passé, quand il n'y avait pas de cartes de rue, ni les navigateurs, quand on devait arriver à un palais important ou une église, on devait seulement lever la tête et localiser la tour ou le clocher. C'est pourquoi à côté du Palais du Bargello, au Canto del Bargello et au coin avec via Ghibellina, nous trouvons une tour de 57 mètres indiquant la position du Palais du Bargello. Cela est appelée la tour Volognana. En ce temps, le Palais du Bargello était utilisé comme une prison et, sous la tour, était l'une des cellules les plus étroites de toute la prison. Le nom de la tour “Volognana” provient de Geri da Volognano, gibelin, premier prisonnier qui y fut emprisonné.

Au sommet de la tour il y a une cloche, volée au XIVème siècle du Castello di Montale (d'où elle prend son nom) dans la province de Pistoia, comme un trophée d'une bataille qui a vu gagnant Florence. La cloche, appelée “la montanina”, sonnait toujours dans des occasions terribles: pour appeler les jeunes aux armes, pour annoncer les exécutions, ou lorsque des bagarres avec blessés et morts pour annoncer le couvre-feu. Elle a sonné aussi en Août 1944 pour appeler la population à se soulever contre les Allemands et en 1966 pour annoncer aux Florentins l'inondation. De ce son utilisation dans les situations les plus dramatiques, les tintements de la cloche ont donné lieu à un aphorisme utilisé pour une personne qui parlait mal de tous: "Il a la langue longue comme la cloche du Bargello; quand elle sonne, elle sonne toujours à l'insulte". En bref, pour indiquer la propension d'une personne à parler mal.

Achetez des billets en ligne

La tour a subi une rénovation importante au lendemain de l'inondation de 1966. Ils ont été appliquées des chaînes de fer, consolidés les parements et remplacée la couverture du toit.

Aujourd'hui, la tour fait partie du Musée du Bargello qui abrite la plus importante collection de statues de la Renaissance dans le monde entier.

Achetez des billets en ligne