Le chapeau, entre l'art et l'extravagance dans le Palais Pitti

Hat Pitti Palace

C'est probablement l’accessoire qui plus que tout autre vous permet d'être audacieux et de personnaliser votre propre style. Ne passe jamais inaperçue et est capable de donner une nouvelle touche aussi à la robe oubliée dans le placard et passée de mode. Pour ceux qui n'ont pas encore compris nous parlons du chapeau, auquel la Galerie du Costume à Florence dédie maintenant une exposition.

Il y aura du temps jusqu'au 18 Mai pour admirer dans les salles du Palais Pitti les collections extraordinaires du musée qui s'élèvent à plus de mille unités, habituellement conservées dans le dépôt. Seulement une partie de ces collections, principalement attribuables à la générosité de nombreux donateurs, sera destinée à l'exposition. Parmi ces, prévalent naturellement des pièces signées par les plus grandes maisons de haute couture comme Christian Dior, Givenchy, Chanel, Yves Saint Laurent, John Rocha, Prada, Gianfranco Ferré et des productions de célèbres modistes internationales du présent et du passé comme Philip Treacy, Stephen Jones, Caroline Reboux, Claude Saint-Cyr, Paulette. Mais il y a aussi, pour la première fois, de chapeaux de maisons de mode italiennes et florentines, dont certaines, malheureusement, très peu connues du grand public.

C'est aussi l’occasion d'exposer les dessins extraordinaires conçus spécifiquement par Maître Alberto Lattuada - illustrateur, designer et styliste - et de proposer à nouveau les exemplaires créés par Clemente Cartoni, célèbre modiste romain des années ‘50 et ’60. À l'exposition a également contribué le Consortium Le Chapeau de Florence, dont sont exposés certains des exemples les plus caractéristiques des grandes entreprises toscanes de la fabrication du chapeau, héritiers de l’ancien artisanat du Chapeau de Paille de Florence.

Achetez des billets en ligne

Galerie  Palatine

Galerie Palatine Billets

À partir de 11,50
RÉSERVEZ !

L'exposition montre comment le chapeau peut devenir une “oeuvre d’art”, un objet dont l'harmonie esthétique vient de la combinaison de forme, composante chromatique et raffinement ornamental. Il est un objet qui permet une grande liberté d'opinion et d'expression, peut être étudié dans un contexte historique, artistique ou purement esthétique. Extraordinaire, aussi ancien que le monde mais toujours présent, il est capable de donner élégance et plaisir et de définir clairement l'identité et le rôle.

Le chapeau entre dans l'histoire de l'art florentin et toscan dans les peintures des Macchiaioli où, à larges bords, de paille, d'organdi, de feutre, de laine est le protagoniste absolu. Mais cet accessoire est aussi l'un des éléments clés de l'histoire du costume, en particulier dans le ‘900. Il suffit de penser à la forte impression qu'il a quitté dans le cinéma et dans les arts, ainsi que sur les passerelles, aux diverses fonctions que cet objets détient et aux conditions qui représente.

Donc non seulement accessoire mais aussi instrument pour l'usage militaire, par exemple, ou religieux, ou symbole de décorum et élégance. Le chapeau est devenu un protagoniste de tendances comme un manteau ou un tailleur, en particulier dans le monde de la mode féminine où, dans toutes ses formes -à bord, à cloche ou à toque – est en mesure de donner une touche supplémentaire à n'importe quelle tenue.

Achetez des billets en ligne

Galerie  Palatine

Galerie Palatine Billets

À partir de 11,50
RÉSERVEZ !