Le Tondo Pitti de Michelangelo

tondo pitti michelangelo

Le Tondo Pitti est un bas-relief en marbre de Michelangelo réalisé entre 1503 et 1504 et accueilli dans le Musée National du Bargello à Florence. Il est l'un des travaux les plus importants réalisés par l'artiste, l'un des plus célèbres, datant des mêmes années lorsque Michelangelo travaillait sur la sculpture du David. Alors qu'il travaillait sur son oeuvre la plus célèbre, l’artiste se dédia entre-temps à une commission privée plus profitable. Une oeuvre réalisée par Bartolomeo Pitti, dont le fils Miniato, moine à Monteoliveto, pui il l'a donnée à Luigi Guicciardini (1487-1551). L’oeuvre fut ensuite achetée par les Galeries Florentines en 1823 par l'atelier de l'antiquaire Fedele Acciai et placée d'abord dans les Offices et ensuite dans le Musée du Bargello en 1873.

Achetez des billets en ligne

Le Tondo représente Maria avec un livre ouvert sur ses genoux qui regarde au loin comme méditant sur le sort sombre et triste de son fils lu dans les prophéties des Saintes Ecritures. L'Enfant est doucement appuyé contre elle et, en arrière-plan, apparaît Saint-Jean-Baptiste. Au centre de la composition il y a Maria, assise sur un bloc cubique. Sur le front un chérubin symbolise la prise de conscience de la vérité des prophéties lues. Elle a un rôle de grande importance et occupe la majeure partie de l'espace dans l'oeuvre. Encore plus la Vierge semble se tourner vers l'intérieur pour entrer dans le rond, mais en même temps, elle donne l'impression de vouloir émerger, se libérant de cet espace étroit avec la force.
L'une des caractéristiques les plus importantes du Tondo Pitti de Michelangelo est le lien entre les trois figures, tous reliés les uns aux autres même si sur trois niveaux différents, ce qui nous rappelle beaucoup le style de Leonardo Da Vinci à partir duquel probablement Michelangelo fut inspiré après avoir vu le dessin de Sainte-Anne de Leonardo, exposé dans ces années dans l'Annunziata. Une autre caractéristique importante de l'oeuvre de Michelangelo est le non-finito des contours inachevés. Une technique qui rappelle symboliquement l'imperfection de l'homme qui ne pourra jamais être parfait dans toutes ses parties.

Achetez des billets en ligne