La Salle de Donatello et de la sculpture du XVème siècle au Musée du Bargello

salone di donatello

Le Musée du Bargello à Florence conserve de très grands chefs-d'oeuvre de sculpture des artistes les plus importants de la Renaissance. Ceux-ci comprennent des oeuvres de Donatello, considéré comme l'un des pères de la Renaissance, ainsi que l'un des sculpteurs les plus célèbres de tous les temps. A l'intérieur du musée à lui et à la sculpture de son époque est dédiée une salle entière, la Salle de Donatello et de la sculpture du XVème siècle.

La salle fut réalisée entre 1340 et 1345 par Neri Fioravante pour être utilisée comme une salle du Conseil Général. Entre 1857 et 1865 elle fut restaurée et décorée avec de fausses fresques. En 1887 elle fut finalement disposée symétriquement, selon les préceptes de la muséologie du XIXème siècle, à l'occasion du cinquième centenaire de la naissance de Donatello, et ici furent disposées ses sculptures les plus importantes avec celles du début du XVème siècle florentin.

Parmi les chefs-d'oeuvre conservés dans la salle se distinguent les plus importantes oeuvres de Donatello. Le San Giorgio, par exemple, d'une niche de Orsanmichele et considéré comme l'un des chefs-d'oeuvre de la sculpture italienne de la Renaissance du XVème siècle. La statue fut commandée par l’Arte dei Corazzai e Spadai dont San Giorgio est le patron. De Donatello sont aussi les deux David, dont nous avons déjà parlé: un de la jeunesse en marbre sculpté entre 1408 et 1409 et le magnifique et plus célèbre David en bronze. Le buste de Niccolò da Uzzano, un portrait particulièrement réaliste en terre cuite. Le Marzocco, lion en pierre reposant une patte sur le symbole de Florence, célèbre comme un symbole de la ville sur la Piazza della Signoria, où maintenant il y a une copie. Enfin, il y a les oeuvres de sa maturité, comme le bronze de l’Attys-Amour et la Crucifixion.

Achetez des billets en ligne

Mais dans la salle vous pourrez également admirer des oeuvres d'autres artistes importantes du XVème siècle. Nous parlons de noms tels que Lorenzo Ghiberti et Filippo Brunelleschi et de leurs carreaux célèbres du Sacrifice d'Isaac qu'ils ont fusionné afin de participer au concours public en 1401 pour réaliser la porte nord du Baptistère de San Giovanni et connues pour être absolument les premières oeuvres où on voit un dépasser du style gothique en faveur d'un classicisme traditionnel de la Renaissance.

Il y a aussi des oeuvres de Agostino di Duccio, Michelozzo, Luca della Robbia (comme les Histoires de Saint-Pierre et la Vierge de la Pomme) et de Desiderio da Settignano, élève de Donatello, ici représentée par un San Giovanninno en bois et par la Vierge Panciatichi, un bas-relief en marbre.

Achetez des billets en ligne